Biographie

Mon parcours

Mon nom est Renaud Lagrave, je suis né le 24 Septembre 1967 à Montreuil sous Bois en Seine Saint Denis, je suis marié et j’ai deux filles de 19 et 21 ans, j’habite Mont de Marsan.
Je suis Directeur de l’Agence Landaise Pour l’Informatique depuis 16 ans, syndicat mixte qui gère l’informatisation de plus de 550 collectivités locales dans le Département des Landes, structure qui comprend une quarantaine de salariés, qui existe depuis 30 ans, reconnue au niveau régional et national pour ses plateformes informatiques mutualisées et ses connaissances sur l’administration électronique avec le lancement entre autre de la première plateforme publique de formation en ligne et à distance pour les agents et les élus du département des Landes.

Je me suis engagé très tôt dans la vie publique au moment de mes études dans un syndicat étudiant puis rapidement venu à la politique comme secrétaire général du Mouvement des Jeunes Socialistes ou vice Président des jeunes socialistes européens.
Dès mon arrivée dans les Landes en 1992 je me suis investi dans le monde associatif ou politique, les parents d’élèves, le handball au stade montois ou le parti socialiste, j’ai été secrétaire de la section du PS de Mont de Marsan pendant 17 ans et premier secrétaire des Landes pendant 11 ans.
Je suis un accroc de sports, supporter fidèle du stade montois rugby, mais également du PSG (je sais, ce n’est pas courant) passionné de toutes les musiques, plus particulièrement Peter Gabriel, et amateur de tauromachie, José Tomas en particulier.

Mes convictions

La justice sociale,

elle est ma première motivation de  mon engagement politique.
Mon premier mandat est celui de Conseiller municipal de Mont de Marsan depuis  2008. J’ai toujours combattu avec ardeur les inégalités et défendu les plus faibles contre vents et marées, et c’est avec cet esprit que j’ai, sans hésiter, été honoré de pouvoir figurer sur la liste conduite par Alain ROUSSET en 2010 et 2015.

Comme Conseiller Régional, j’ai été Vice Président en charge du Tourisme de 2010 à 2015, Président du GIP littoral Aquitain et j’ai été élu en septembre 2014 Président du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne.
Depuis Janvier 2015, je suis Vice Président de la Région Aquitaine Limousin Poitou Charente, chargé des Infrastructures, des Transports et des mobilités.

Tenir nos engagements de campagne,

c’est l’objectif le plus important pour que nos concitoyens croient à nouveau à la Politique. Laisser à la fin de mes mandats une meilleure situation pour notre jeunesse et bâtir solidement dans ce mandat un avenir pour cette nouvelle Région.

Savoir où l’on va

Qu’est ce qui fait courir l’infatigable Renaud Lagrave ? Des convictions, tous vous le diront. Comme tout politique qui se respecte, certes, mais avec une constance, une cohérence et une abnégation jamais démenties en presque trente ans d’engagement. Avec la certitude qu’elles doivent guider la société. « Il est sincère, solide sur ses fondamentaux, traduit Stéphane Cahen, l’un de ses proches amis (qui lui a succédé au poste de premier fédéral). Il a un moteur qu’on n’a pas tous. Tous les militants veulent faire de la politique pour changer la vie, transformer la société. Il y en a tellement qu’on ne revoit plus, qui ont abandonné. Lui possède une foi, une capacité d’action à entraîner les autres, parfois un peu bulldozer, mais généreux. […] tu sais où tu vas avec lui ! » *

* source : Régionales 2015 dans les Landes : infatigable Renaud Lagrave
à la Une / Mont-de-Marsan  /  Publié le 23/11/2015 . Mis à jour par Audrey Ludwig
http://www.sudouest.fr/2015/11/23/infatigable-renaud-lagravequi-etes-vous-2194404-3452.php

Article à télécharger pdf

 

 

Moments forts

Dates clefs

8 Janvier 1996

« La disparition de François Mitterrand à qui je voue une admiration sans égale pour avoir su créer un espoir pour la jeunesse et la gauche. »

5 Décembre 1986

« Mort de Malik Oussekine, c’est la fin tragique du mouvement de 1986 contre la loi Devaquet, qui marquera mon engagement politique. »

Juillet 1992

« Mon arrivée dans les Landes, à Mont-de-Marsan, la rencontre avec ma femme et le lieu de naissance de mes filles (18 et 20 ans), mon département d’adoption. »

5 Décembre 2013

« Décès de Nelson Mandela, qui était et reste pour moi un exemple d’abnégation dans la lutte pour la liberté et l’égalité et dont les paroles résonnent chaque jour dans ma tête. »

21 Mars 2010

« Mon élection comme conseiller régional qui faisait suite à mon élection comme conseiller municipal (2008), des mandats qui m’ont permis de défendre mes convictions et l’intérêt général. »